La chakchouka, ce plat populaire à base de tomates, poivrons et dans certaines régions œufs, est considéré au Maroc et en Afrique du Nord, comme étant un plat sain, équilibré, rapide et facile à concocter. La chakchouka fait de plus en plus d'admirateurs partout dans le monde et en particulier aux États-Unis en 2017. Le mot anglicisé de ce plat, "Shakshuka", a même rejoint cette année le "American Heritage Dictionary"le  (tout comme le mot "merguez"), où il est décrit comme étant "un plat nord africain composé d'oeufs pochés ou cuits dans une sauce tomate épicée."

Middle Eastern Shakshuka CMS

Il faut dire que ce plat a pris d'assaut en 2017 des réseaux sociaux comme Pinterest, où le mot "shakshuka" faisait parti des plus recherchés dans la catégorie cuisine. Même la célèbre page YouTube de cuisine, Tasty, a consacré une vidéo pour dévoiler à ses abonnés comment préparer ce plat.

Le prestigieux New York Times s'y est mis également, en partageant avec ses abonnésla recette du chef marocain Morad Lahlou, installé aux États-Unis. "Au Maroc, c'est notre fast food, parce que ça ne prend qu'une heure ou deux pour le préparer au lieu de de toute la journée", plaisante ce dernier.

La tendance devrait se poursuivre en 2018, selon la chaîne de supermarchés bio américains "Whole Food", qui note un engouement croissant l'année prochaine pour ce plat et la cuisine du moyen-orient, les tacos ou encore les fleurs comestibles.

Recette chakchouka

Article de huffpostmaghreb.comhuffpostmaghreb.com